Vous désirez en savoir plus…

Sur l’analyse transactionnelle

L’analyse transactionnelle, appelée communément, A.T, fut élaborée dans les années 1950 par Éric Berne, un médecin-psychiatre américain. Sa pertinence, son originalité, son accessibilité en font aujourd’hui l’une des thérapies les plus appréciées et appliquées dans l’ensemble des métiers de la relation d’aide car elle a été pensée sur la base des principes suivants :
– La nature humaine est fondamentalement positive.
– L’utilisation par le thérapeute, d’un langage simple et accessible, permet au client d’avoir une bonne compréhension de lui même.
– Le cadre de la pratique de l’analyse transactionnelle est contractuel. Ce contrat responsabilise le client et le thérapeute quant au travail à mener et aux objectifs à atteindre.

L’analyse transactionnelle est :
Une théorie de la communication. Elle a pour objectif d’aider à la compréhension et à l’amélioration de votre communication avec une ou un groupe de personnes.
Une théorie du développement. Le postulat est le suivant : « Ce que j’exprime à l’extérieur de moi trouve une origine à l’intérieur de moi ». L’analyse transactionnelle est une théorie qui permet avant tout de mieux se comprendre et donc d’entrer dans une communication saine et non frustrante pour les personnes en présence.
Enfin, l’analyse transactionnelle présente une théorie sur la façon dont l’enfant se constitue, se développe, dans ce monde qui l’entoure en prenant des décisions adéquates pour sa vie présente et future. Elle affirme aussi que certaines de ces décisions, maintenues en l’état à l’âge adulte, peuvent être cause de souffrances. Ainsi, il s’agit ici d’une élaboration complète de la structure de la personnalité.

Sur la thérapie individuelle

Si la psychothérapie individuelle est un processus thérapeutique qui vise à soulager la souffrance évoquée par le patient et à apporter des changements significatifs dans différentes sphères de sa vie, elle est aussi une rencontre avec un psychologue, dans un lieu précis, et avec des objectifs et une méthode précis. Cette rencontre, et la qualité de la relation qui s’établit entre le psychologue et le client, sont des éléments qui participent à la réussite de votre psychothérapie tout comme sa formation, qui démontre des connaissances théoriques et des compétences à la fois humaines, relationnelles. Le thérapeute exerce également sa pratique dans le respect de son code de déontologie, dans un lieu fixe et dans une fréquence fixée à l’avance et stable. Ceci permet l’établissement d’un climat sécurisant et protecteur qui vous invite à explorer votre vécu pour mettre en place votre processus de changement. Ainsi il vous sera plus aisé à mettre des mots sur vos souffrances pour soigner vos blessures.

Sur la thérapie de couple

C’est quand le couple connait des aléas de parcours comme le manque de communication, des conflits réguliers, l’infidélité d’un des partenaires, ou la diminution du désir que vous décidez, d’un commun accord, d’entamer ensemble une thérapie. Vous désirez qu’elle vous permette de réengager le dialogue, de mieux vous écouter. Qu’elle vous aide à mieux extérioriser vos besoins enfouis et à être plus attentive (if) aux attentes intimes de votre partenaire. L’analyse transactionnelle devient alors un moyen sécure et bienveillant. Et mon cabinet de Bordeaux ou celui d’Avignon deviennent des endroits pour dire les choses à un tiers (le psy) alors que l’autre entend. Cela permet d’évoquer des sujets que l’on n’ose pas aborder chez soi, au quotidien, en face à face.

Sur la thérapie en « ligne »

Grâce aux nouveaux moyens de communications que sont Skype, Messenger, ou Zoom, le travail psychothérapeutique est maintenant accessible, ponctuellement ou bien de manière récurente, aux personnes à mobilité réduite, aux personnes phobiques, aux personnes handicapées et aux personnes éloignées géographiquement. Dans ce cas de consultation en « ligne », quelques règles de bases sont nécessaires au préalable pour son bon déroulement: 1- Assurez-vous que votre liaison internet fonctionne bien ou que votre portable est bien chargé. 2- Soyez dans un endroit ou votre intimité ne sera pas dérangée ni par le téléphone ni par une visite inopinée. 3- De préférence utilisez un casque lors de votre consultation. 4- N’oubliez pas de régler la séance en avance.

Sur le code de déontologie du thérapeute

Le code de déontologie d’une psychothérapie apporte la sécurité nécessaire au patient ainsi qu’au thérapeute. Il assure une expression libre et en confiance. Il est constitué de la confidentialité sur le contenu des séances, de l’interdiction de tout passage à l’acte (violent et sexuel), et de l’absence de lien d’emprise, affective ou de pouvoir, entre le thérapeute et son client. Enfin, notre profession est soumise au secret professionnel le plus strict ; tout contact avec l’entourage, un médecin traitant ou tout autre professionnel ne peut être établit qu’à la demande et avec l’autorisation du patient.

Sur les raisons de rencontrer un thérapeute

Il est courant d’entendre, « Consulter un psy, mais pour quoi faire ? ». Lorsque vous y regardez de plus près, vous constatez que les raisons de consulter un thérapeute en analyse transactionnelle sont nombreuses et diverses. Leur points commun: le désagrément qu’elles apportent dans votre vie au quotidien. Voici listées quelques raisons pour venir : le deuil, la séparation, le burn-out, les angoisses, la perte d’un sommeil réparateur, les phobies de toutes sortes, le manque d’estime de soi, une colère incontrôlable, une tristesse envahissante, le manque de confiance en soi, un fort sentiment de culpabilité, peur du regard de l’autre, le désir fréquent de s’isoler, une vie sociale, sentimentale ou professionnelle marquée par l’instabilité, le sentiment d’une grande frustration, l’existence d’envies contradictoires, l’addiction qui éloigne de la vie et de l’entourage, la dépression, la mélancolie, le sentiment de méfiance à l’égard de tout et de tous, l’alternance d’attitudes contradictoires comme passez par exemple de la colère à la soumission…. La liste est longue mais pas exhaustive. Votre objectif, dans votre volonté de venir consulter dans mon cabinet de Bordeaux ou d’Avignon, est de trouver votre solution pour améliorer votre quotidien et votre rapport aux autres.

Sur la thérapie de groupe

(Article à venir)