Première consultation avec un psychothérapeute. Que va-t-il se passer ?

Vous raccrochez votre téléphone et éprouvez une forte émotion. C’est tout à fait normal car vous venez de prendre rendez-vous avec un psychothérapeute. Même si vous savez votre démarche utile et positive, car ainsi vous prenez soin de vous, c’est pour vous, une situation peu habituelle et donc stressante. D’ailleurs, vous avez longuement hésité avant de prendre ce rendez-vous. Il est donc tout à fait normal d’être nerveux face à une personne que vous ne connaissez pas et qui va vous poser des questions tant sur le plan personnel qu’émotionnel. Mais surtout à qui vous êtes censé répondre avec honnêteté.

Pour aborder avec calme votre premier rendez-vous, voici certaines de mes questions fréquemment évoquées avec les patients lors de leurs toutes premières séances et pourquoi je les pose. Ainsi, vous découvrirez dans cet article ce qui vous aidera pour débuter votre psychothérapie sans stress.

1. Quels sont les problèmes ou bien les facteurs de stress qui vous amènent à vouloir suivre une thérapie maintenant ?

Photo de Mariana Montrazi sur Pexels.com

Après vous avoir demandé vos coordonnées, vos traitements médicamenteux en cours, et si vous avez, dans le passé, suivie une psychothérapie, je vous inviterai à me communiquer les raisons de votre présence dans mon cabinet de psychothérapie. Je souhaite savoir quel est (ou quels sont les) l’évènement(s) dans votre vie qui selon vous, vous amène à consulter maintenant : un deuil, une séparation difficile, un conflit au travail ou dans votre famille, une addiction ou bien encore un secret… tout changements majeurs insupportables qui vous pousseraient à vous faire accompagner pour y faire face.

2. Avant de vous décider à venir en psychothérapie, comment avez-vous fait pour gérer vos problèmes ?

Photo de Evelyn Chong sur Pexels.com

Cette seconde question me permet de comprendre comment vous vous y êtes pris pour affronter, sans aide extérieure, vos problèmes ou les facteurs de stress. Vous êtes vous dirigé un temps vers la méditation pour faire face à vos émotions difficiles? vers une activité physique et sportive pour évacuer le trop plein de stress ? Ou bien avez vous débuté ou amplifié des habitudes de consommation excessive de psychotropes, comme l’alcool ou les drogues ? Vos réponses me permettront de connaître vos ressources afin de les utiliser lors de votre thérapie et aussi de connaître vos mécanismes de défenses qui pourraient accentuer votre problème.

3. Avez-vous déjà suivi une thérapie avant de venir me consulter ?

Si vous avez, par le passé, déjà suivi une thérapie, vous avez certainement été sensible, lors de vos consultations passées, à certaines choses plus que d’autres. Je peux alors utiliser ces informations dans votre thérapie et compléter cette troisième question par les interrogations suivantes: En quoi cette ancienne thérapie s’est elle révélée positive (ou bien négative) ? Si elle s’est trouvée être une expérience négative, expliquez moi, selon vous, pourquoi ? Enfin, que désirez vous faire de différent maintenant ?

Ce n’est pas le cas et c’est alors votre première psychothérapie. Je consacre alors un peu plus de temps à vous expliquer le fonctionnement du processus thérapeutique dans lequel vous allez vous engager et je vous invite à me poser toutes les questions utiles à satisfaire votre curiosité.

4. Comment décririez-vous votre enfance au sein de votre famille ?

Grâce à la description de votre enfance et de vos attitudes au sein de votre famille à cette période, vous me donnez des indices précieux pour mieux appréhender la personne que vous êtes maintenant. Le type de relation que vous entretenez et développez aujourd’hui, est fréquemment en lien avec certaines attentes de votre entourage de l’époque. Mais sont-elles, aujourd’hui encore, utiles ?

Souvent, les raisons qui poussent certaines personnes à démarrer une thérapie sont issues de leur volonté de mieux se connaître pour comprendre leurs relations avec les autres. C’est pourquoi, il est important d’explorer son passé pour comprendre son présent et mieux appréhender son futur.

5. Avez-vous déjà eu l’esprit traversé par des idées noires ?

Cette question peut vous paraître indélicate de ma part et faire resurgir des émotions fortes. Néanmoins, il est important que je connaisse ces informations pour considérer l’envergure de la situation que vous supportez. Suicide, auto-mutilation… Grâce à votre réponse, je jaugerai mieux de l’urgence de votre démarche thérapeutique et du niveau de soin approprié.

6. Comment décririez vous vos liens avec votre entourage ?

L’isolement social peut être source de conséquences sur votre santé physique et mentale. Il est donc important que je sache si votre réseau est développé et si vous pouvez compter sur lui pour l’amélioration de votre bien-être psychologique.

7. Qu’espérez-vous transformer avec cette thérapie ?

C’est important de passer, ensemble, le temps nécessaire sur cette question et je serai attentif à vous aider pour apporter de la précision à votre réponse. Pour cela, je peux être amené, par exemple, à vous demander, « Quels seraient, selon vous, les preuves de votre changement ? ». Des intentions concrètes et réalisables me permettent de suivre votre transformation et d’évaluer l’efficacité de la thérapie.

Mais aussi…

Sachez que vous parlerez beaucoup

Lors du premier rendez-vous, je pose beaucoup de questions généralement « ouvertes », pour vous mettre à l’aise et vous permettre de me dire ce que vous souhaitez que je sache. Vous pouvez donc vous attendre à parler plutôt qu’à écouter durant une bonne partie de la séance. N’oubliez pas que si vous voulez que je sache quelque chose, il est préférable de me le dire.

Sachez qu’il est normal de ne pas être à l’aise dès la première séance.

Il est normal d’avoir besoin de plus de temps avant d’établir une relation sereine et de confiance avec moi. Confiance qui vous permettrez d’aborder des problèmes très personnels ou des traumatismes passés. Pour vous aider, demandez-vous ce que vous attendez d’un psychothérapeute. Interrogez-vous sur la manière dont vous aimeriez que se déroulent vos séances. Informez moi, si vous ne souhaitez pas aborder tout de suite un sujet en particulier afin que je sache comment travailler avec vous lors des séances prochaines.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.