Une histoire de couple

« Ils se marièrent et eurent beaucoup d’enfants ! »

CHAPITRE-1. « ILS SE MARIÈRENT ET EURENT BEAUCOUP D’ENFANTS« 

Cette épopée était celle du prince charmant ayant bravé tous les dangers pour embrasser sa promise. A la fin, bras dessus, bras dessous, ce couple devenait le symbole de l’amour toujours vainqueur ! Et le mot FIN venait confirmer que plus rien ne pouvait leur arriver par la suite. Il devenait donc évident pour nous tous que connaître la suite n’était pas très important car nous pensions que celui et celle qui passent avec succès de telles épreuves peuvent faire face à toutes les autres et notamment celles qui ne manqueront pas de se présenter après l’union. Bercés par ces croyances nous grandissions, filles et garçons, sans jamais demander  des nouvelles de ce couple exemplaire pour toujours dans notre mémoire. Pas une seule fois une question. Et lorsque plus tard, notre puberté venait à nous visiter, c’est sur ce modèle que nous cherchions à réaliser l’union parfaite. Il était claire que pendant le temps de la conquête de sa bien aimée, le héros du conte se devait de parcourir tout un chemin initiatique, traverser des obstacles qui remettaient en question ses habitudes et enfin rencontrait une série d’épreuves qui lui permettaient de surmonter ses points faibles et de révéler ainsi ses capacités. C’est une fois rempli des valeurs de bravoure et de détermination, de courage et de motivation que notre fier Artaban aura accès à sa promise puis à un bonheur mérité à deux. 

Vous l’avez peut-être remarqué dans cette description, la princesse est l’objet de la conquête de l’homme. La femme désirée et passive était à une époque pas si lointaine encore la référence féminine. La femme en couple n’avait plus d’existence et dépendait pour vivre de son mari. Les tâches au sein du couple étaient “genrés”. L’homme dominant était courant. Ors aujourd’hui et depuis quelques dizaines d’années, ce “style romantique” est souvent remis en cause par la volonté des femmes elles mêmes. Leur émancipation ne peut plus s’arranger d’une femme passive. Qu’elles aient 20, 30, 40 ans, la femme d’aujourd’hui se bat pour être une femme émancipée, autonome, créatrice, capable et novatrice. Même si la “femme objet”  a encore ses adeptes chez certains hommes et certaines femmes, ce modèle, il faut l’avouer est de moins en moins courant. Le couple est aujourd’hui protéiformes et donc il n’existe pas comme autrefois, qu’une seule solution pour le pérenniser. Face à l’émancipation des femme, l’équilibre du couple contemporain s’en trouve complètement chamboulé. La femme, dans le couple, se livre à une bataille en règle de ce qui l’entrave. Et c’est pourquoi le couple actuel doit trouver de nouveaux repères pour s’accorder. C’est même une véritable révolution. Et cette révolution doit se faire à deux ou elle ne sera pas. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.