CONSULTATIONS À DISTANCE.

Psychothérapeute « on line »

LE BOOM DE LA CONSULTATION À DISTANCE

Chronologie

Avant le COVID-19, des NUMÉROS DE TÉLÉPHONE spéciaux existaient pour une écoute anonyme. Ces numéros répondaient à un besoin spécifique et soudain de vouloir parler anonymement, de souhaiter partager son désarroi, ses pertes de repères et son humeur du moment. Ces échanges pouvaient s’avérer utiles pour un SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE aussi urgent que momentané. Puis L’ORDINATEUR est arrivé et avec lui l’avènement des NOUVELLES TECHNOLOGIES dans notre quotidien. Le milieu de la thérapie c’est lentement réinventée. La THÉRAPIE PAR « CHAT », pour dialoguer par écrit, en direct. Puis la THÉRAPIE PAR MAIL, où le patient envoie un courrier électronique, auquel le psy répond le jour de la séance.
Jusqu’ici, aucun professionnel français n’aurait parié sur une utilisation massive et régulière des applications de VISIOCONFÉRENCE, des MAILS et du TÉLÉPHONE PORTABLE pour un travail psychothérapeutique prolongé. Aujourd’hui, après 55 jours de confinement la TÉLÉCONSULTATION est passée en un éclair, de timide expérience à pratique confirmée. «NÉCESSITÉ FAISANT LOI ! ».

Des avantages pour tous ?

Et malgré tout, C’est en FRANCE que la résistance fut forte, où patients et psychothérapeutes hésitaient à intégrer ces nouvelles pratiques thérapeutiques. Ils s’en méfiaient. Par méconnaissance de l’outil informatique ou bien par fidélité à l’image traditionnelle de la psychothérapie qui voulait que les consultations se passent en présentielle, sur un fauteuil ou divan ?
Je le constate sans cesse dans mon cabinet, la vie apporte bien souvent son lot de surprises. Et je l’avoue, la présence du virus a transformé radicalement ma pratique professionnelle. Après avoir vérifié que ces modifications satisfaisaient au CODE DE DÉONTOLOGIE de ma profession, et que L’INTIMITÉ ainsi que la CONFIDENTIALITÉ de mes échanges avec mes patients étaient préservées, mes résistances aux changements sont tombées rapidement. En fait, en quelques jours seulement. Adieu les méconnaissances. Au revoir les croyances. Depuis quelques jours, cette pratique m’apporte au quotidien, une vraie SOUPLESSE dans l’organisation des consultations et un suivi sans interruption dans la thérapie de mes patients. C’est donc en l’utilisant que mon intérêt pour cette pratique s’est progressivement révélé.
Pour le patient, cette nouvelle manière de me consulter, peut être à certains égards profitable. Fini les transports bondés, l’attente dans les bouchons, et trouver une place dans son emploi du temps. Aujourd’hui, DEPUIS CHEZ LUI, il peut me consulter. Il suffit d’un ordinateur ou d’un téléphone, d’une bonne connexion internet puis de s’assurer qu’il ne sera PAS DÉRANGÉ et que LA CONFIDENTIALITÉ de nos échanges sera préservée. C’est aux dires de certains un « CONFORT IMPORTANT».
Si en 2020, la téléconsultation semble faire l’effet d’une RÉVÉLATION, depuis les contraintes imposées par cette période de pandémie, elle est aux ÉTATS-UNIS et au CANADA, observée et utilisée depuis le début des ANNÉES 2000, et est reconnue comme une pratique de psychothérapie à part entière. A ce titre, la téléconsultation fait l’objet d’ÉVALUATIONS en ligne, et en anglais, sur le site entre autre de l’International Society for Mental Health Online, « ATA Unveils New Practice Guidelines for Online Mental Health Services » ( L’ATA dévoile de nouveaux guides de pratique pour les services de santé mentale en ligne). Ces informations sont pour moi, une source de réflexions et d’anticipations de l’avenir. C’est aussi un moyen d’évoluer avec son temps.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.